13/09/2009

Les soins donnés aux abeilles du Verger des Dix bonniers

120px-Plumpollen0060

La santé des abeilles du Verger des Dix Bonniers est contrôlée régulièrement par le placement de " collecteurs d' abeilles " aux  entrées des ruches ; les corps  les abeilles mortes y sont récoltés et permettent l'observation des causes de la mort de l'insecte  qui peut être naturelle parce que l'abeille a atteint sa longévité normale ou pathologique si l'abeille a été malade avant de mourir .

Au Verger des Dix Bonniers , depuis 5 ans , aucune trace de maladie ; au contraire , les essaims augmentent de taille spontanément .

collecteur d'abeilles 20 cms

Il y a- t-il une explication à cela alors que beaucoup d'apiculteurs se plaignent de voir disparaître des colonies entières d'abeilles ???

Plusieurs raisons peuvent être invoquées :

- le placement des ruches dans une zone naturelle protégée en bordure de la réserve naturelle de Viesville au milieu de vastes prairies ( 70 hectares )

- l'utilisation exclusive de produit naturels tels que l'essence de lavande ou le thymol pour désinfecter les ruches .

- une unique récolte de miel par an en juillet permettant  de laisser aux abeilles une part suffisante de leur récolte pour se nourrir durant l'hiver ; nos abeilles ne reçoivent jamais de sucre de betterave industriel en compensation de la part de miel qui leur a été enlevée.

rucher printemps 20 cms blog

Le rucher situé dans une prairie semi-enclavée dans la réserve naturelle de Viesville

17:42 Écrit par Pierre Colignon dans Apiculture | Tags : abeille, verger, soin, viesville, miel, rucher, maladie abeille

09/04/2009

Bonne fête de Pâques !

Pâques

20:35 Écrit par Pierre Colignon dans Arboriculture

29/03/2009

Taille d'hiver 2008 / 2009 , 6 ème année de plantation

ligne-gif-279

 

taille hiver  2008 2009 11 bis

 

 

 taille hiver 2008 2009 10 bis

 

 


taille hiver 2008 2009 1bis

 

 

taille hiver 2008 2009 2 bis

 

 

 

hiver 2008 2009 4 bis

 

 

 

taille hiver 2008 2009 5 bis

 

 

taille hiver  2008 2009 6 bis

 

 

 

taille hiver 2008 2009 8 bis

 Ne pas oublier de badigeonner les coupes avec du goudron végétal afin d'assurer une bonne cicatrisation.

 

 

taille hiver 2008 2009 9 bis

22:07 Écrit par Pierre Colignon dans Croissance des arbres | Tags : goudron vegetal, photo, nature, verger, arbre fruitier, taille hiver

09/03/2009

UNE BONNE ADRESSE Pépinière fruitiers

arbre 4 saisons

Pepinières ( arbres fruitiers , variétés anciennes )

LARSY Gérard et Fils , 

rue du Château 4 , 7621 LESDAIN

069 34 40 38  / 069 34 40 38

ligne verdure
 

larsy@swing.be

20:51 Écrit par Pierre Colignon dans Arboriculture | Tags : arbre fruitier, variete ancienne pepiniere

JANVIER 2009 au verger des Dix-Bonniers.

Après une longue pose , nous reprenons les posts du Verger ....

bouleau verger hiver 2009

 Bouleau givré...

hiver 2009 vue générale

 Vue générale du verger . janvier 2009.

hiver 2009 vue générale 2

Vue générale du verger.

arbre hiver 2009

Arbres fruitiers , 6ème année de plantation.

verger-croix-hiver-2009

20:27 Écrit par Pierre Colignon dans Arboriculture | Tags : nature, arbre fruitier, hiver, eme annee de plantation, photo, verger

13/05/2008

Printemps 2008, 5ème année de plantation .

057

 


prin 2008 3

 

prin 2008 1

 

prin 2008 2

 

prin 2008 4

22:14 Écrit par Pierre Colignon dans Croissance des arbres | Tags : verger, printemps, arbres en fleurs

22/10/2007

Halloween , c'est SAMAIN !


ligne fuschia

fond1 de SAMAIN à Halloween en passant par la Toussaint et la fête des morts....

Vivants et morts cohabitent le premier jour d'automne.

Avant l'ère chrétienne, les populations celtes qui peuplaient l'Irlande, la Grande-Bretagne, le nord et l'ouest de la Gaule, célébraient le Samain ou Sahmain à la fin du mois d'octobre.

Les tribus irlandaises vivaient normalement dispersées, et les sanctuaires étaient en même temps des champs de foire sans rien qui impliquât un culte permanent. La population se réunissait au centre politique et religieux des tribus (lieu où sont les tombeaux des ancêtres) et aux dates de fêtes. Il y en avait quatre principales : le 1er novembre, Samhain, marque la fin de l'été (Samos) et probablement le début de l'année. Six mois plus tard, le 1er mai, au commencement de l'été (cet-saman), tombe la fête de Beltene, ou du feu (tein) de Bel ou Bile. Entre les deux se placent à trois mois d'intervalle les fêtes de Lugnasad (mariage de Lug) le 1er août, et celle de Oimele ou Imbale le 1er février.
Le Samhain marquait la fin de l'été et le début d'une nouvelle année. Déguisements effrayants et vivres à profusion marquaient des festivités débutant à la nuit tombée, les premiers ayant pour but de passer auprès des morts pour l'un des leurs, les seconds visant à s'attirer leurs bonnes grâces et à les dissuader de saccager les récoltes. Ce cérémonial permettait de s'assurer d'une bonne année à venir.

lum57Un feu sacré, allumé par les druides, honorait Been, le dieu du Soleil, et chassait les mauvais esprits. Chaque famille recevait une braise lui permettant d'allumer chez elle un nouveau feu, qu'elle devait maintenir jusqu'à l'automne suivant.
Du Samain à Halloween, de la Toussaint à la Fête des morts


Sous la domination romaine, le Samain, fêté par les Gaulois, subit l'influence des célébrations en vigueur au mois d'octobre chez les conquérants pour fêter les morts : les feralia. Elles se passaient comme les nôtres en plein air.

 Les sanctuaires étaient fermés en effet pendant les feralia ; toute cérémonie était suspendue ; il semblait qu'il n'y eût plus d'autres dieux que les mânes des défunts présents sous terre. Aussi leurs tombes étaient-elles le rendez-vous de toute la population des campagnes et des villes. On les jonchait de fleurs et de couronnes ; on y joignait des épis, quelques grains de sel, du pain trempé dans du vin pur. Le reste de la journée s'écoulait en prières et en commémorations.

flow10

On voit que notre Fête des trépassés (qui elle, se déroule le 2 novembre et dont l'institution se fera plus tard, au XIe siècle) ressemble singulièrement aux feralia des Latins. Et, de même, nous leur avons emprunté la fête qui précède le jour des morts et que nous appelons La Toussaint.

Dans l'ancienne Rome, cependant, cette fête, qui s'appelait les caristia, suivait le Jour des morts au lieu de le précéder. Ovide nous a laissé une description charmante des caristia : « Après la visite aux tombeaux et aux proches qui ne sont plus, il est doux de se tourner vers les vivants ; après tant de pertes, il est doux de voir ce qui reste de notre sang et les progrès de notre descendance. Venez donc, cœurs innocents ; mais loin, bien loin, le frère perfide, la mère cruelle à ses enfants, la marâtre qui hait sa bru, et ce fils qui calcule les jours de ses parents obstinés à vivre ! Loin, celui dont le crime accroît la richesse et celle qui donne au laboureur des semences brûlées ! Maintenant, offrez l'encens aux mânes de la famille ; mettez à part sur le plateau des mets arrosés de libations, et que ce gage de piété reconnaissante nourrisse les lares qui résident dans l'enceinte de la maison ! »
Ce nom de lares, que portaient les mânes considérés comme protecteurs de la famille, de la maison, du domaine, de la tribu et de la cité, paraît avoir signifié maître ou chef. On voulait marquer ainsi que les ancêtres, même disparus, gardaient encore une autorité morale sur les foyers qu'ils avaient fondés. Ils étaient représentés dans l'atrium sous forme d'images de cire ou de statues de bois.

eglises006

A mesure que le christianisme triompha, les temples des idoles furent détruits en Orient, et en Occident fermés seulement ou convertis en temples chrétiens. En 607, le pape Boniface IV fit ouvrir et purifier le Panthéon - temple que Marcus Agrippa, favori d'Auguste, avait fait bâtir et avait dédié à Jupiter Vengeur - le dédia sous le nom de la sainte Vierge et de tous les martyrs, et Fête de tous les saints ; il y fit transporter vingt-huit chariots d'ossements des mêmes martyrs, tirés des cimetières de la ville. Puis il ordonna que tous les ans, au jour de cette dédicace, le 13 mai, on fît à Rome une grande solennité en l'honneur de la Vierge et de tous ces glorieux témoins du Christ. Le bâtiment prit le nom de Sainte-Marie aux Martyrs, puis Notre-Dame de la Rotonde en raison de sa forme. Telle fut la première origine de la Fête de tous les Saints.


L'Eglise avait été portée à cette institution pour plusieurs raisons. Une des principales était d'honorer les saints n'ayant pas leur solennité particulière au cours de l'année, soit parce que leur sainteté ou même leurs noms ne nous sont pas connus, soit parce que leur grand nombre empêche de leur rendre un culte distinct et séparé. En 731, le pape Grégoire III consacra une chapelle dans l'église de Saint-Pierre en l'honneur de tous les saints et déplaça la fête au 1er novembre. Mais c'est Grégoire IV qui, venu en France en 837, sous le règne de Louis le Débonnaire, inscrivit la Toussaint au calendrier liturgique universel. Fêtée le 1er novembre, elle se combinait ainsi avec l'antique Samain, fête païenne se déroulant la nuit du 31 octobre au 1er novembre qui prit dès lors le nom de all hallow's eve signifiant veille de la Toussaint.


Le Jour des morts n'était, lui, pas encore établi. L'usage de racheter par les aumônes et les prières des vivants les peines des morts, de délivrer leurs âmes du purgatoire, s'introduisit au XIe siècle. L'opinion d'un purgatoire, ainsi que d'un enfer, est de la plus haute antiquité ; mais elle n'est nulle part si clairement exprimée que dans le VIe livre de l'Enéide de Virgile. Cette idée fut peu à peu sanctifiée dans le christianisme, et on la porta jusqu'à croire que l'on pouvait par des prières modérer les arrêts de la Providence, et obtenir de Dieu la grâce d'un mort condamné dans l'autre vie à des peines passagères.
Le cardinal Pierre Damien, celui-là même qui conte que la femme du roi Robert accoucha d'une oie, rapporte la légende liée à l'institution de la Fête des morts. Selon cette fable, un pèlerin revenant de Jérusalem fut jeté par la tempête dans une île voisine de la Sicile, où il fit rencontre d'un ermite qui passait là ses jours dans une austère pénitence, n'ayant pour habitation qu'une caverne. Ce saint reclus le reçut fort charitablement ; et ayant appris qu'il était Français, il demanda des nouvelles de Cluny et de son abbé si célèbre, Odilon, avant de lui apprendre que l'île était habitée par des diables ; que son voisinage était tout couvert de flammes, dans lesquelles les diables plongeaient les âmes des trépassés ; que ces mêmes diables ne cessaient de crier et de hurler contre saint Odilon, abbé de Cluny, leur ennemi mortel.

sorcière

Il dit ainsi : « Ici tout près j'ai vu souvent des flammes effroyables et des feux qui semblent être capables de dévorer tout ce pays : ils sortent des abîmes de la terre, élevant avec eux un million d'âmes, qui endurent des tourments insupportables et expient leurs péchés dans cet embrasement. Elles poussent des cris lamentables, au milieu desquels j'ai distingué les horribles hurlements des démons que j'ai vus, sous des figures affreuses, se plaindre avec rage de ce que plusieurs de ces âmes leur sont ravies avant le temps et sont conduites au ciel en triomphe, grâce aux prières, aux sacrifices et aux pénitences de tous les fidèles, et spécialement aux continuelles mortifications, aux sacrifices et aux prières de l'abbé de Cluny et de ses religieux, qui s'emploient dans cette œuvre de charité et de ferveur avec plus de zèle que tous les enfants de l'Eglise ».
Puis il exhorta fort le religieux, aussitôt qu'il serait arrivé en France, d'en donner avis à Odilon et de le prier de sa part de redoubler ses saints exercices. Ce rapport ayant été fait à Odilon, il établit que chaque année, le second jour de novembre, le lendemain de la fête de tous les saints, on ferait dans les monastères de son obédience la commémoration de tous les fidèles défunts. Ainsi fut initiée (1031) dans le couvent de Cluny la Fête des morts, que l'Eglise adopta et institua en 1048.


C'est ainsi qu'au cours du Moyen Age, la tradition du Samain s'effaça peu à peu en France  ( et en Belgique ) au profit de la Toussaint et du Jour des morts, pour disparaître complètement et ne demeurer qu'en Irlande.

fetes412extrait de http://www.france-pittoresque.com/traditions/62-2.htm

19:37 Écrit par Pierre Colignon dans Histoire et géographie locales | Tags : halloween, samain, toussaint, fete des morts

19/09/2007

les aubépines du verger en automne

 

Les aubépines remarquables du Verger des Dix Bonniers

 aubépines août 2007

 

aubépines superbes avec  fruits

 

aubepine fruits

 

aubepine automne 20cms blog

 

aubépine tronc 20 cms

03/09/2007

Recettes de poires cuites

 

 

 

Cutes Peures Di Lidge
Ingrédients
Poires (dites cailloux) - cassonade - cannelle. 
Préparation :
Laver les poires et les mettre, sans les éplucher, dans un plat de terre vernissée ou en faïence.
Faire fondre de la cassonade dans un peu d'eau pour former un sirop.
Ajouter un peu de cannelle.
Verser le sirop sur les poires et faire cuire au four jusqu'à ce que les fruits soient tendres.
Déguster chaud ou froid.
C'est simple et vraiment délicieux.... 
BON APPETIT

Retour

Cûtès peûres (ou poires cuites)

Pour les cuire, autrefois, on rangeait les fruits dans une caissette de forme spéciale, au fond à claire-voie et nommée crûle, qu'on déposait à l'entrée du four du boulanger. Les Liégeois ont toujours aimé les poires. Dans le temps, on utilisait pour les cûtès peûres la poire Saint-Remy, produite dans le Pays de Herve. Dans les familles, les poires étaient cuites à l'étouffée dans un récipient en terre cuite.

Les marchandes portaient les poires sur la tête, dans une boîte à couvercle de zinc. Et leur cri " cûtès peûres ! " retentissait dans toute la ville et parfois aussi, le soir venu, le long de la prison Saint-Léonard (aujourd'hui Lantin) message d'espoir et de fidélité à un mari prisonnier.

Si vous voulez des poires cuites plus " modernes ", pelez-les (sans détacher la queue) posez-les sur leur base dans une casserole. Préparez un sirop (pour 8 petites poires) avec : 3 dl de vin rouge - une cuillère à soupe bombée de sirop de Liège - 1 bâton de cannelle - 100 gr de sucre - le jus de 1 citron - 1 feuille de laurier - 2 clous de girofle et l'écorce d'une orange. Filtrez ce sirop et versez-le sur les poires. Laissez cuire à feu doux. Sortez les poires du sirop et incorporez à celui-ci 3 cl de genièvre en portant à ébullition quelques instants. Eteignez et ajoutez une noix de beurre en remuant bien la casserole. Nappez les poires du sirop et servez. Que vous choisissiez la version authentique ou la version plus gastronomique, c'est le moment de déguster ces poires en pensant aux fortes et vaillantes Liégeoises dont c'était le gagne-pain.

Bon appétit à tous.

Nadine Giard

 

10:45 Écrit par Pierre Colignon dans Arboriculture

02/09/2007

Saint Fiacre est honoré au Verger des Dix Bonniers

 

Saint Fiacre , sculpté par André BODSON de Thiméon B- 6230.

saint fiacre 20 cms blog

          Selon la légende, saint Fiacre aurait vécu de 600 à 670. Fils du roi d'Irlande, il abandonna ses richesses et s'expatria en Brie où il vécut en ermite dans la forêt.

         Cependant sa retraite et ses vertus furent bientôt connues et il dut secourir nombre de malheureux. Il demanda alors à l'évêque de Meaux un terrain suffisant pour que tous ses visiteurs "aient subsistance". Celui-ci lui promit la superficie qu'il pourrait encercler d'un petit fossé en travaillant tout le jour.

         Quand saint Fiacre voulut délimiter son enclos "les sillons coururent devant la bêche, la terre s'ouvrit d'elle même et les arbres tombèrent de droite et de gauche".

Il est le patron des jardiniers et maraîchers . On le fête le 30 août. Son attribut est la bêche.

installation st Fiacre 20 cms blog

Installation de la statue de Saint Fiacre au verger.

19/08/2007

Croissance des noyers et châtaigniers , 4ème année de plantation

 

ligne jaune or

noyer août 2007 20 cms blog

Noyer issu de semis de noyers paysans wallons ;  pour estimer la hauteur , la protection métallique mesure 1,80 m;  4ème année de plantation.

 noix août 2007 20 cms blog

Premières noix .

chataignier_1 20 cms blog

Châtaignier de Lyon , 4ème année de plantation.

12/08/2007

Croissance des arbres , 4ème année de plantation.


soleil012
 
ligne fuschia
verger août 2007 20 cms blog

Vue d'ensemble du verger , août 2007 , 4ème année de plantation


douce-moen 20 cms blog

Pommier Douce-Moen ( cidre )


pommier 2007 20 cms blog

Pommier à fruit de couteau ; il portera seulement là partir de la 5 ème année de plantation. 

dabinet 20 cms blog

Pommier Dabinet ( cidre )

doux-veret 20 cms blog

Pommes Doux-Veret ( cidre )

pomme-dabinet août 2007 20 cms blog

pommes Dabinet  ( cidre )

wignon_1

Prunier Wignon

prune-de-ste-catherine 20 cm blog août 2007

Prunes de Ste Catherine.

24/07/2007

Récolte du miel au Verger des Dix Bonniers

Le miel est récolté à la mi-juillet .

abeilles rentrantes

Les ruches sont constituées de segments horizontaux appelés "hausses" ; ce sont des cadres de bois à l'intérieur desquels sont suspendus d'autres cadres de bois sur lesquels les abeilles ont élaboré les galettes de miel.

sortie des hausses

Les hausses pleines de cadres remplis de miel sont retirées des ruches et emmenées au lieu d'extraction .
 
abeilles sur cadre

En début de saison, chaque cadre porte une feuille de cire sur laquelle de petites alvéoles   hexagonales  sont préimprimés ; au printemps et en été, les abeilles y poursuivent l'élaboration des alvéoles  hexagonales qu'elles remplissent de miel . 

cellules abeilles

Construction d'alvéoles à miel en dehors des feuilles de cire préimprimées.

galette  miel

En fin de saison , les alvéoles sont remplies de miel et obturées par les abeilles au moyen d'opercule de cire.

désoperculation

Afin d'en extraire le miel , il faut "désoperculer" les cadres au moyen de couteaux ou de grattoirs divers.

centrifugeuse
Les cadres désoperculés prendront ensuite place dans la centrifugeuse actionnée manuellement afin d'en extraire le miel .

maturateur

Le miel est ensuite versé dans le maturateur , cuve d'inox de 100 litres, où il "décantera" durant 2 à 3 semaines afin de se purifier par la séparation d'avec les résidus de cire qui , plus légers que le miel , remonteront progressivement vers la surface du liquide.
 
abeille nettoyeuses

abeille coincée...et enfin , le matériel d'extraction est remis à la disposition des abeilles qui s'empressent d'en faire le grand nettoyage , récupérant un maximum de la précieuse récolte qui vient de leur être dérobée.

20/07/2007

ALBUM PHOTO Printemps - été 2007.

une belle vache 20 cms blog
 
fleurs aubépines. 20 cms blog

 

tronc aubépine 4 album été
 

aubepine art album

 

aubépine soleil 20 cms blog

 

aubépine fleurie 20 cms blog

09/07/2007

Dégâts causés par les écureuils au verger des dix Bonniers

lignes_023

 

ecureuil016comme les corneilles , les écureuils aiment écorcer les arbres;          les écorçages réalisés par les écureuils  ont un contour très net.

Les écureuils sont des animaux protégés !

 

http://biodiversite.wallonie.be/cgi/sibw.esp.leg.wal.pl?nom=Sciurus+vulgaris

 

écorçage1
 
 
 
 
 
écorçage 2

17:13 Écrit par Pierre Colignon dans Lutte intégrée | Tags : photos, ecureuils, degats, mature, verger, photo, ecorcage

07/07/2007

Les écureuils du Verger des Dix Bonniers

ligne10

 

ecureuil roux wikipedia

Photo Wikipedia

 

Les écureuils roux sont nombreux dans le  Verger des Dix Bonniers ; ils nichent à l'abri des vents  dans les arbres poussant sur  l' assise de l'ancien chemin de fer qui limite le verger en partie basse.

Ces charmants animaux ne sont pas toujours favorables à la vie du verger ; en effet , les écureuils peuvent détruire les nichées d'oiseaux ,  détruire les bourgeons terminaux des arbres fruitiers ou en écorcer les troncs (photos)

 

http://biodiversite.wallonie.be/especes/ecologie/mammiferes/ecureuil.html

 

domaine des écureuils 20 cms blog

Les arbres qui poussent sur l'assise de l'ancien chemin de fer sont le domaine des écureuils roux du Verger des Dix Bonniers.

 

L'écureuil roux se distingue de l'écureuil gris ci-dessous :

 

ecureuil f e

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cureuil_gris

21:04 Écrit par Pierre Colignon dans Animaux du verger | Tags : nature, verger, photo, destruction, photos, ecureuil, degats, arbre, arboriculture

03/07/2007

Les pigeons ramiers du Verger des Dix Bonniers

 

pigeon ramier

 

Photo Stéphane Marchant

22:18 Écrit par Pierre Colignon dans Animaux du verger

Dégâts de corneilles ou de pigeons ramiers au Verger des Dix Bonniers

bris de cîmes

Brisure de la cime ( branche pendante à droite)

bris de branches

Brisure de branche ( pendante à l'avant plan )

bris de branches 2

Branche brisée par les corneilles  ou par les pigeons ramiers  et desséchée.

dégâts sur rameaux

Déchiquettage de feuillage.

corneille

 

NB : la destruction des corneilles et des pigeons ramiers nécessite une demande de dérogation ministérielle adressée au ministère de l'agriculture et renouvelable mensuellement.

21:44 Écrit par Pierre Colignon dans Lutte intégrée | Tags : nature, photo, photos, verger, degats, corneille, bris de branches, legislation

Les corneilles noires du Verger des Dix Bonniers

ligne_1_092

 

corneille_noire_81
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Parmi les oiseaux du verger , il faut compter sur la présence de la corneille noire qui voit , depuis 10 à 15 années , sa population augmenter de façon indésirable  suite à la promulgation d'une directive  européenne interdisant sa destruction .
 
Or , la corneille  est un fauteur de troubles au verger .... Outre qu'elle  peut détruire les nichées des autres oiseaux utiles , elle peut aussi causer des dégâts importants aux arbres , cassant et mangeant les jeunes rameaux , mangeant les fruits , écorçant les troncs....( photos)
 
 

19:29 Écrit par Pierre Colignon dans Animaux du verger | Tags : nature, photo, photos, verger, oiseau, corneille

03/06/2007

Les belles du Verger des Dix Bonniers

Elles pâturent au verger chaque année de mars à octobre....

vache au verger 2 20 cms blog

 

vaches au verger 20 cms blog
 

superbe vache 2 20 cms blog

Vaches laitières de race Holstein , originaire du nord des Pays -Bas.

superbe vache 20 cms blog

 

 

 

vache gros plan 20 cms blog

Vache laitière de race  " Pie de rouge de l'Est " , originaire du centre de l'Europe.
fleurs_autre016

 

 

 

 

09:00 Écrit par Pierre Colignon dans Animaux du verger | Tags : laitiere, nature, verger, photo, photos, vaches, holstein, pie rouge de l est, pature

21/05/2007

Faq 2

webmaster_283  
   
  2
ligne_a_puce016

 

  

:   A propos de ma carence en phosphore, si j'optais plutôt pour la poudre d'os au lieu du superphosphate, quelles proportions me conseilleriez-vous  sachant que je me limiterais à un rayon de 2 ou 3 mètres autour de chaque arbre. 

En résumé je pensais pratiquer comme suit :

        . Chaux magnésienne sur toute la parcelle si le fermier me confirme son prochain passage sinon j'achèterai le calcaire vert DCM que vous m'avez conseillé et que je répandrai dans un rayon de 2 ou 3 mètres autour de l'emplacement futur chaque arbre.

          (quelle quantité de calcaire vert DCM me conseillez -vous au m2 ?)

        . Poudre d'os dans ce même rayon

        . Je viens de brûler pas mal de bois. Je pensais épandre les cendres dans ce même rayon.

 J'aurai ainsi comblé mes carences en phosphore, réduit l'acidité, et augmenté mon taux de potassium (qui était moyen dans l'analyse). Qu'en pensez-vous ? tout cela est-il compatible, ou bien y a - t - il une séquence, délais à respecter ?

Merci encore et bravo pour vos derniers "posts" sur votre site concernant les chouettes et les greffes !! extrêmement intéressants et magnifiquement illustrés !!

  

 R : Attention concernant la poudre d'os ! Premièrement elle est assez chère et ensuite elle doit être enfouie pour subir la décomposition par les micro-organismes. Sa teneur en éléments est variable mais, souvent indiquée sur l'emballage (N-P-K). Il faut en apporter pour obtenir l'équivalent de 200 kg de P2O3 / ha. Donc par exemple pour un engrais 5-8-7, il faudra 200/8*100 = 2.5 T / ha
La dose de calcaire vert à appliquer est de 5-6 T / ha.
Il vaut toujours mieux chauler et puis attendre 15 jours avant d'appliquer les engrais, surtout s'ils contiennent de l'ammonium.

Les cendres de bois apportent en effet du phosphore et de la potasse. C'est un plus. Mais, est-ce que cela sera suffisant??? Pour corriger une carence moyenne en potasse, j'estime qu'il faudrait au moins 150 kg de cendres / ha. 
que la potasse ne soit pas lessivée par l'acidité des pluies et perdue pour les plantes, il est toujours bon de bien chauler le terrain (pH eau> 6) 


Q : Je voulais vous demander si vous connaissiez une adresse où je pourrais me procurer le superphosphate que vous m'avez conseillé car j'ai déjà contacté plusieurs fournisseurs comme la SCAM ou LEBRUN mais ils ont un stock en vrac et ne veulent pas me fournir "seulement" 150 kgs en sacs ...

Concernant la composition du superphosphate : s'agit-il d'un engrais d'origine organique (poudre d'os, ...) ou bien chimique (attaque acide du minerai) ?

: On trouve encore du superphosphate dans les bonnes graineteries "ancienne mode" cf moulin de Rianwelz à Courcelles etc... Cet engrais provient de minerais traités dans l'industrie chimique.

 


 

Q : actuellement sur le pré (futur verger) j'ai un gros tas de bois issu de tailles de haies ou arbustes. Brûler ce tas est-il bénéfique pour le terrain ? je pense que répandre les cendres apporterait du potassium ou autre, vous confirmez ?

(même résultat si on brûle d'autres matières organiques ?)

 R : Oui, bien sûr, les cendres sont riches en phosphore et en potasse ; elles forment un engrais de premier choix.

  


 

: j'ai aussi un bon tas de fumier de vache. Dans quelle mesure cela apporterait un plus pour le futur verger, et potager ? et comment l'utiliser ?

  Avant d'utiliser le fumier, il faut le laisser mûrir pendant environ 6 mois-1 an. Il doit avoir chauffé, présenter un aspect noirâtre comme du compost et ne plus sentir. Surtout jamais de fumier non décomposé au pied des arbres = campagnols et brûlures de NH3+ . Le fumier est l'engrais le plus complet qui soit ; il apporte tout ce qui faut aux plantes mais souvent un peu trop d'azote par rapport aux autres éléments.



Q : Au sujet de la carence en phosphore, apparemment il n'y a jamais eu de fumure sur le pré. Néanmoins, il y a un champ de maïs juste à côté et d'où viennent justement les vents dominants (sud-ouest). Je me demande dès lors si il n'y aurait pas une influence des divers épandages voisins sur mon pré, et d'où l'intérêt je pense d'une plantation de haie entre les 2 parcelles.

 

J'avais encore une toute dernière question, si j'opte pour l'épandage du "superphosphate" + "calcaire vert DCM" sur toute la parcelle (et non juste au niveau des trous de plantation), combien de temps devrai- je attendre idéalement avant de pouvoir commencer à creuser mes trous de plantation ?

Si je me limite uniquement à l'épandage au niveau des trous de plantation, dois-je mélanger ces 2 produits à la terre avant de reboucher le trou, ou bien dois-je épandre uniquement dans le fond du trou ? ou bien uniquement en surface avant de creuser ?  ou en surface après la plantation ?

  

R :  Cela ne me surprend pas, pour épuiser un sol de son phosphore il faut en effet de nombreuses années sans épandages. C'est pour cela que ce n'est pas courant. 
Il me semble judicieux en effet de créer une haie tampon entre le champ et le verger. Cela permet d'arrêter les dérives de pulvérisations de pesticides et de limiter les ruissellements d'herbicides type atrazines. Idéalement la haie doit être bien dense du sol à 2-3m de hauteur.  

Dans votre situation, je ferais un épandage général sur la parcelle. Ensuite, je ferais directement les trous de plantation et je ré-incorporerais encore un engrais de fond NPK 8-12-12 pour fruitiers (= arbustes, rosiers) autour des racines, mélangé dans la masse de la terre (environ 100 g / arbre).


  

Q : Pour nourrir mon intérêt sur les aspects géophysiques, qu'est-ce qui, d'après vous,  justifierait cette faible teneur en phosphore ? pour rappel, cette parcelle est un pré à vaches depuis des décennies...

Autre point d'interrogation c'est ce PH acide alors que la teneur en calcium de la parcelle est très bonne... ?

Enfin, quelle est la différence entre pHCl et pH Ac-Ca ?  et que veut dire %C et H ?

Si j'opte pour l'épandage du "superphosphate" sur toute la parcelle (et non juste au niveau des trous de plantation), cela peut se faire en cette période ? je peux demander un épandage du "calcaire vert DCM" en même temps ou bien doit-on laisser un intervalle entre les 2 actions ?

  

R : La carence en phosphore est due à coup sûr à une mauvaise fumure récurrente de la part de l'exploitant (mélange mal choisi => utilité des analyses de sol). Les prairies sont souvent négligées dans nos régions.
Un pH acide pour une prairie est tout à fait normal et pas péjoratif. La mention "Très acide" aurait été un problème. Les teneurs en bases sont très correctes par rapport à ce que je constate d'ordinaire.
Il existe de nombreux protocoles pour mesurer le pH. La mesure la plus simple est de prendre le pH eau. Les pHKCl, etc... sont utilisés pour mesurer le taux de saturation du complexe argilo-humique. Leur interprétation est une affaire de spécialistes. Il me faudrait plusieurs heures pour tout expliquer. Ce sujet fait l'objet d'un cour de 60h à l'université et pas mal ne s'y retrouvent toujours pas.

 Si vous voulez, j'ai des références qui traitent du sujet. 
%C = % de carbone en poids sec
%H = % en humines (humus) en poids sec
Phophates et amendements calcaires sont tout à fait compatibles ; on peut les épandre ensemble. En janvier , nous sommes au moment de l'année idéal.

 

 


 

 

 

 

Q : J'avais lu avec attention votre "post" sur vos semis de pépins de pommes pour créer des porte-greffes. J'aimerais bien tenter l'expérience mais je me demandais si  il y avait des pépins de variétés de pommes qu'il était préférable de planter plutôt que d'autres pour avoir une meilleure qualité de porte-greffe (point de vue vigueur, résistance, etc ...) ? ou bien il n'y a pas d'impact ?

 

R : Pour le semis n'importe quelle variété peut convenir du fait que lors de la reproduction sexuée, les caractères sont totalement redistribués ; on ne sait jamais ce qu'on va obtenir.

Du moment que les pépins sont biens remplis, on est certain que cela va germer. C'est l'année suivante en observant le comportement des jeunes arbres point de vue vigueur et résistance aux maladies qu'il faut sélectionner.


 


 Q : J'hésite à me lancer dans la taille car il y a 2 rameaux verticaux qui me paraissent de même vigueur et qui atteignent quasi la même hauteur. Que faire dans ce cas ? apparemment l'axe principal avait déjà été coupé et ces 2 rameaux partent tout 2 d'un endroit de l'axe principal situé juste en dessous de cette coupe...

 

:  Il faut supprimer un des deux rameaux, de préférence celui qui est le plus bas, sinon, cela deviendra ingérable pour la taille de formation l'année prochaine.
 

 


 

:  La semaine dernière j'ai reçu 2 pommiers dont la greffe est juste quelques cm au dessus du collet.

 Ayant principalement "étudié" la question des H-T récemment, je ne sais pas vraiment comment diriger ces petits arbres pour qu'ils puissent porter "rapidement" des fruits .

  A noter que je les ai planté dans ma nouvelle pelouse, donc l'aspect "ornemental"est aussi important dans ce cas ; que me conseillerez-vous de faire au niveau de la taille de formation, etc  ... pour répondre au mieux à ces 2 critères ?? 

 R : Il me semble que la forme qui conviendrait le mieux à vos arbres basse-tige est la pyramide.

 Ce printemps, il faudrait alors rabattre l'axe principal pour qui' il mesure max. 30 cm et les premières charpentières devront être arquées pour les amener à l'horizontale. Juste la taille (le sommet de la coupe) de l'axe, un deuxième étage de charpentières se formera cette année.

 

Répétez cette opération l'année prochaine et les suivantes en sélectionnant 4-5 branches maximum. De cette manière vous aurez une dizaine d'étages fructifères espacés de 30 cm sur 3 m de haut. 
 
 

arbre eden

 

 

 

 

20:31 Écrit par Pierre Colignon dans FAQ, questions-réponses | Tags : verger, nature, foire aux questions, question, reponse

06/05/2007

Les aubépines remarquables du Verger des Dix Bonniers.

    

coccinelle feuille    Classées comme arbres remarquables par la Région wallonne , les aubépines du Verger des Dix Bonniers sont les survivantes d'une haie plantée il y a plus de 100 ans afin de prévenir la descente les terres  des  parcelles qui , à cette époque et à cet endroit , étaient utilisées pour le maraîchage.

Deux espèces sont présentes : Crataegus oxycantha et Crataegus monogyna .

aubépines printemps 20 cms blog

Crataegus monogyna.

aubépines fleuries 20 cms blog

Crataegus oxycantha et Crataegus monogyna.

fleurs aubépines. 20 cms blog

Crataegus oxycantha.

troncs et fleurs aubépine 20 cms blog

Crataegus oxycantha , circonférence au plus étroit  du tronc : 170 cms.

tronc aubépine 20 cms blog

Crataegus monogyna à tronc multiple.

fleurs aubépines 20 cms blog

Crataegus oxycantha.

27/04/2007

Chaulage des troncs des poiriers et bupreste du poirier

Le chaulage des troncs des poiriers et autres fruitiers poursuit 2 buts:
 
- en général, étouffer les oeufs d'insectes déposés sur les troncs ,
- en particulier , dans le cas du poirier :  empêcher le bupreste de reconnaître son hôte et donc d'y creuser des galeries .
 
chaulage des arbres 20 cms blog
Tronc de poirier chaulé avec un mélange épais de chaux éteinte et d'eau , appliqué à la brosse.
 

1_jpgV
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le bupreste ( sa taille réelle est d'environ 1/2 cm ) ennemi du poirier ; au printemps , il creuse des galeries dans les troncs des poiriers ce qui  est  mortel pour ces arbres.

17:55 Écrit par Pierre Colignon dans Lutte intégrée | Tags : verger, nature, photos, photo, bupreste, poirier, arbre, chaulage

19/04/2007

Désherbage de printemps.

désherbage  ens 20 cms blog

Le désherbage aux pieds des arbres a lieu 1 fois par an , au printemps, par aspersion de glyphosate (herbicide total non rémanent), sur une  surface circulaire  de 1 mètre de rayon.

rongeurs-16

 

Les buts de l'opération sont

- d'éviter la concurrence pour les matières nutritives entre les herbes de la prairie et les racines des arbres .

- de dissuader les campagnols de s'intaller dans les herbes  hautes aux pieds des arbres.

désherbage pied arbre 20 cms blog

Aspect du sol 10 jours après le traitement.

 
désherbage général 20 cms blog

 

20:29 Écrit par Pierre Colignon dans Lutte intégrée | Tags : verger, nature, photo, photos, glyphosate, arbre, desherbage, campagnol, fruitier

12/04/2007

 Eclosion chenilles défoliatrices .

chenille défolliatrice éclose20 cms blog

Chenille défoliatrice éclose sur un bourgeon ( très fort grossissement !!! )

reine des Reinettes à traiter 20 cms blog

C'est à ce stade de développement des bourgeons qu'il est utile et nécessaire de pratiquer le traitement anti - chenilles .

en route pour le verger

En route pour le verger pour y  pulvériser le   traitement anti-chenilles à base de Bacillus thurengiensis , produit biologique sélectif et inoffensif pour la faune auxiliaire .

Si le feuillage est à nouveau attaqué 2 à 3 semaines après le 1er traitement, répéter  la pulvérisation .

Prix du traitement pour 60 arbres : 7,5 € .

NB : les chenilles défoliatrices sont aussi présentes dans les aubépines proches des arbres fruitiers , il est donc utile de traiter aussi les aubépines.

cheni_vers-62

 

22:02 Écrit par Pierre Colignon dans Lutte intégrée | Tags : defoliatrice, micro tracteur, arbre, gif chenille, bourgeons, verger, nature, photo, photos, chenille

04/04/2007

 Joyeuses Pâques !

 

joyeuses paques

 

 

 

 

Prunier Belle de Thuin en fleurs.

prunier belle de Thuin photofiltre 20 cms blog

 

 JOYEUSES   PÂQUES !!!

ligne multicolor

19:33 Écrit par Pierre Colignon dans Arboriculture | Tags : joyeuses paques, gifs, photo, prunier, fleurs, verger, nature

30/03/2007

Technique de la greffe en fente en images.

ligne fuschia
057

étêter porte greffe 20 cms blog

Etêter le porte greffe très proprement .

fendre 1 20 cms blog

Le fendre jusqu'au coeur , pour une greffe simple ; pas plus loin !

fendre 2 20 cms blog

 

fenbre 3 20 cms blog

Jusqu' à une longueur de 7 cms environ.

greffons pomme dapi étoilé 20 cms blog

Les greffons de pommier d'api étoilé viennent d'arriver de France par le courrier.

préparer greffon 1 20 cms blog

Biseauter le greffon d'abord d'un côté ...

préparer greffon 2 20 cms blog
 

biseau greffon 2 20 cms blog

Ensuite de l'autre côté...

biseau greffon 20 cms blog

Résultat : un biseau de part et d'autre.

ouvrir porte-greffe 0 20 cms blog

Ecarter la fente pratiquée dans le porte-greffe.

ouvrir porte greffe 20 cms blog

Ecarter doucement jusqu'au fond.

introduire greffon 0 20 cms blog

Introduire le greffon.

introduire greffon 3 20 cms blog

Greffon introduit dans le porte-greffe jusqu'au fond de la fente.

enserrer greffe 20cms blog

Ligaturer la greffe.

couper greffon 3ème oeil 20 cms blog

Sectionner le greffon au-dessus du 3èmè oeil.

mastiquer greffe 20 cms blog

Mastiquer toutes les plaies de la greffe.

Ne pas oublier de retirer la ligature de la greffe un mois au plus tard après sa reprise , c'est-à-dire lorsque les yeux du greffon vont commencer à se développer.

 

fruityOù trouver des greffons ?
 
 
la bourse aux greffons...

 

27/03/2007

Tailles de printemps 2007.

ligne bleue scintllante

Quelques exemples de tailles printanières sur arbres de 1 à 4 ans.( taille moderne)

taille 1 an taillé 20 cms blog

Poirier d'1 an , taillé en mars 2007.

taille pommier 2 ans pépinière  20 cms blog

Pommier récemment planté après 2 années de pépinière , taillé en mars 2007.

taille comtesse de Paris 1 an blog
Poirier comtesse de Paris , récemment planté après 2 ans de pépinière ; taillé en mars 2007.

ligne bleue métal

taille reinette 1 an jamais taillé 20 cms blog

Pommier reinette , 2 ans ; n'a jamais nécessité de taille.ligne fuschia

 

taille reinette clochard 2 ans 20cms blog

Pommier reinette clochard , 2 ème année de plantation , taillé en mars 2007 ; sa flèche n'est pas verticale et demande un tuteurage.

taille reinette clochard  tuteuré 20 cms blog

Pommier reinette clochard ( voir ci-dessus ) taillé en mars 2007 et tuteuré.

ligne jaune or

 Un cas difficile ....

taille pommier belle fleur difficile avant 20 cms blog

Pommier belle fleur de 2 ans de plantation en mars 2007,  avant la taille ; il est trop dense , il comporte trop de branches de force égale , son énergie se disperse ... les branches latérales supérieures concurrencent l'axe central en danger d'être dominé.

taille pommier belle fleur 2 ans après 20 cms blog

Pommier belle fleur de 2 ans de plantation , le même que ci-dessus , après la taille en mars 2007 ; des branches ont été supprimées afin de former 4 étages de charpentières ; les branches de l'étage supérieur ont été raccourcies d'environ 20 cms, et l'axe central , trop long , a été taillé sur un oeil rentrant afin de favoriser le départ d'un nouvel étage latéral.

ligne bleue métal
 
taille pommier  à cidre 20 cms blog
Pommier à cidre , 4 années de plantation ; poussait trop en hauteur ; les branches supérieures ont été recoupées d'environ 50 cms afin que celles du bas se renforcent.

taille reinette des capucins 4 ans pas de taille 20 cms blog

Pommier reinette des capucins , 4 ans de plantation , n'a jamais nécessité de taille.

21:35 Écrit par Pierre Colignon dans Taille des arbres | Tags : taille, moderne, pommier, poirier, fruitier, arbre, verger, tuteurage, nature, photo

22/03/2007

Chenilles défoliatrices.

ligne fuschia

      Des pontes viennent d'être observées au verger sur les poiriers et les pommiers ; il s'agit vraisemblablement de pontes d'hyponomeute , un papillon dont la chenille est défoliatrice.

ponte hyponomeute 20 cms blog
images l'hyponomeute

hyponomeute chenille 

les chenilles de l'hyponomeute risquent d'ici peu de dévorer les jeunes feuilles des pommiers et des poiriers.

échantillon ponte chenilles 20 cms blog

Un échantillon de ponte est prélevé et conservé à t° extérieure , afin d'observer le moment d'éclosion ; dès cet instant , une pulvérisation des arbres sera effectuée avec du bacillus thurigiensis , virus qui détruit les chenilles. ( disponible en rayon phytopharmacie des graineteries ).

pulvérisateur 20 cms  blog
Pulvérisateur pour hautes-tiges ; pulvérise jusqu'à 6 mètres de hauteur.
chenille à lunettes
La lutte dite "intégrée" utilise tous les types de ressources : chimiques , biologiques , associations de végétaux , prédateurs animaux , etc...
Dans cette présente intervention, il s'agit de  lutte biologique ( le moyen est un virus) et "raisonnée" car non "systématique"  ( le traitement n'étant effectué que si la présence des chenilles est avérée).
NB: une pulvérisation d'huile parafinique aurait pu être réalisée  en hiver afin de détruire les oeufs, mais ce type de traitement est moins efficace.

21:47 Écrit par Pierre Colignon dans Lutte intégrée | Tags : defoliatrice, pommier, photos, photo, nature, verger, pulverisateur, chenille, poirier, ponte, oeufs, papillon

14/03/2007

Production de porte-greffes.

ligne jaune or

 

 

Il est très difficile de se procurer  des porte-greffes chez les pépiniéristes professionnels , mais il est  possible de les produire soi-même à partir de semis de pépins de pommes ou de poires récoltés au cours des consommations de fruits de l'automne :  

- collecter les pépins  et les sécher à l'air libre durant quelques jours avant de les placer à une t° de - 3 à - 4 °C ( par exemple dans un endroit adéquat du réfrigérateur ) pendant une dizaine de jours.

- les conserver ensuite à une t° de + 5° C jusqu'au moment du semis ( qui peut être immédiat)

- en février, semer les pépins en caissette dans un terreau sain d' au moins  10 cms d' épaisseur ; placer la caissette en serre ou en extérieur.

semis de poirirer 3 20 cms
En serre , dès le mois de mars,  levée des poiriers qui y ont été semés en caissette durant le mois de février.

 

semi de poiriers 20 cms
Les poiriers levés en serre seront sortis en plein air dès les beaux jours . Ils peuvent être laissés en caissette jusqu'à l'automne , moment où ils seront plantés en pleine terre.

porte greffe 1 an 20 cms
Jeune poirier issus de semis et âgé d'1 an ; il mesure environ 50 cms. Il sera greffable dans 3 à 4 ans. 

21:06 Écrit par Pierre Colignon dans Greffage | Tags : nature, photo, photos, verger, greffage, porte-greffe, poirier, pommier, pepin, semis