24/08/2006

La disparition des vergers traditionnels en Wallonie

 

 
Vieux verger de Courcelles B - 6180    

 

                                                        Depuis le début du XXe siècle, les surfaces consacrées aux vergers haute-tige se sont raréfiées au point  qu'aujourd’hui, ils ne représentent plusqu’une part insignifiante des surfaces agricoles.
Pourtant, dans le contexte de l’agriculture traditionnelle, les vergers haute-tige s’intégraient parfaitement aux autres spéculations agronomiques.Leur rôle était même indispensable car le verger constituait non seulement une source d’aliments frais mais, aussi une source de revenus.

Consommés dès le début de l’été, certains fruits pouvaient être conservés jusqu’au printemps suivant ou écoulés sur le marché local.


La situation changea rapidement avec l’intensification et la spécialisation de l’agriculture au siècle dernier . Les habitudes alimentaires changèrent également. Les vergers haute-tige furent laissés à l’abandon.
Les variétés paysannes peu adaptées aux méthodes culturales intensives et aux traitements phytosanitaires furent reléguées aux oubliettes.


Bien sûr toutes n’avaient pas nécessairement les qualités qui auraient justifié la poursuite de leur culture.Néanmoins, la perte de diversité dans notre patrimoine fruitier fut synonyme d’une véritable extinction.

A titre d'exemple, aujourd'hui, 5 variétés de pommes représentent 9/10èmes des pommes consommées en Belgique !

Qui peut encore trouver facilement une Reinette étoilée ou un Court-pendu dans un magasin ?
Pourtant, beaucoup de personnes connaissent encore leurs noms sans nécessairement  avoir goûté ces fruits ; mais , si la renommée des ces fruits a traversé les générations dans la mémoire  populaire, la  majorité des
vieilles variétés est tombée progressivement dans l’oubli. 

 
Reinette étoilée ( photo Wikipedia )

Commentaires

reinette étoilée Je désire planter 1 ou (2 si nécessaire) pommier Reinette étoilée. Comment se le procurer? Où? Comment le planter? Merci pour votre réponse

Écrit par : Defraine | 14/11/2007

J'ajoute que j'habite la région hutoise

Écrit par : Defraine | 14/11/2007

Reinette étoilée est relativement facile à trouver. J'en ai même vu une année dans un brico. Donc, pour en trouver il faut prospecter dans les grosses jardineries de la région (ex: Gonthier, Jardins et loisirs...). Sinon, j'ai des adresses de spécialistes mais c'est dans le Hainaut.

Écrit par : Pierre COLIGNON | 15/11/2007

Recherche d'anciennes variétés Bonjur,
Tout d'abord, bravo pour votre site. Je souhaite réaliser un verger (+/-) 20 ares à partir d'anciennes espèces rustiques, gouteuses et résistantes (pommes,poires, prunes et cerises). Pourriez-vous m'indiquer les coordonnées d'un pépinièriste dans la région de Mons ou Hainaut ?

D'avance merci
Etienne Simon
Rue Maurice Flament1
7022 Hyon - 0475/90 51 74

Écrit par : Etienne SIMON | 24/11/2007

Pour des anciennes variétés, je vous recommande les pépinières Gérard Larsy et fils à Lesdain (Tournai)

Écrit par : pierre colignon | 25/11/2007

Les commentaires sont fermés.