25/09/2006

Taille de formation "moderne" des arbres fruitiers haute tige

arbre tetard

 

          La formation est un ensemble d’opérations réalisées dès la plantation et pendant les premières années de croissance afin de guider le végétal vers la forme désirée.
Dans le cas de la taille moderne, cette étape repose sur 4 principes :
 

  1. sélection d’une pousse destinée à constituer le futur axe principal ;
  2. suppression des concurrentes à l’axe principal ;
  3. incitation à la formation des charpentières le long de l’axe principal ;
  4. sélection des charpentières. 

En général, les plants de pépinières haute tige sont greffés en laissant deux à quatre yeux au greffon.
Ces yeux se développent vigoureusement la première année
et produisent les rameaux appelés à devenir des charpentières
 (dans l’optique de la taille de formation ancienne ).


 Pour réaliser la taille moderne,  1 SEUL RAMEAU doit
être conservé à l’issue de la première année de greffe.


On le choisira fort et bien droit.

Tous les autres doivent être enlevés sous peine de le pénaliser par
une concurrence pour la sève. Le principe qui sous-tend ceci est que les branches d’un même âge, situées au même niveau, sont potentiellement d’égale force et se font concurrence.


Or, la dominance de l’axe principal doit être préservée à tout prix. 

En taillant sur ride les concurrentes, on provoquera l’année suivante  le départ, à leurs bases, de bourgeons latents qui formeront le premier étage fructifère ( schéma ci-dessous ), sans danger de concurrencer l’axe principal.

taille moderne blog 20 cms schéma

   Ci-dessus, de gauche à droite :

 - arbre arrivant de chez le pépiniériste et comportant plusieurs rameaux 

 - supression des rameaux en surnombre  

 - conservation de l'unique rameau qui formera l'axe principal de l'arbre 

 - aspect de l'arbre  fin de la première année de formation

                                

baum_lachen

Ce mode de conduite des arbres nécessite une simple taille de formation pendant les quelques années qui suivent la plantation.
Ensuite,  un élagage d’entretien tous les 2 ou 3 ans est envisagé au cas par cas.

13:24 Écrit par Pierre Colignon dans Taille des arbres | Tags : nature, schema, dessin, arbre, taille, moderne, arboriculture, fruitier, haute tige

24/09/2006

Taille de formation " ancienne " et taille de formation " moderne "des arbres fruitiers.

 

Le mode de formation des arbres fut original,  et  il peut être qualifié de  « taille moderne ».  Tenter de remettre au goût du jour les anciens verger n’implique pas de rejeter en bloc tout progrès !   

Venue des pays anglo-saxons, la taille "moderne" a déjà supplanté les formes "anciennes" en verger de basses tiges depuis 50 ans environ.
Elle s’applique tant au pommier qu’au poirier.
Ce concept de taille "moderne" n’est que rarement pratiqué en haute tige bien qu’il y soit très facile à mettre en œuvre et très profitable à de nombreux points de vue :

-        respect de la physiologie du végétal par la conservation du bourgeon terminal ;

-         mise à fruit plus rapide ;

-         bris de charpentières beaucoup moins fréquents ;

-         moins exigeant en main-d’œuvre ;

-        rajeunissement des branches maîtresses toujours possible ;

-         couronne plus aérée…   

 

forme ancienne et moderne taille 20 cms blog

Ci-dessus de gauche à droite , 

 arbre formé selon la méthode "ancienne",

 pommier formé selon la méthode "moderne",

 et  poirier formé selon la méthode "moderne".

16:28 Écrit par Pierre Colignon dans Taille des arbres | Tags : ancienne, arboriculture, arbre, nature, taille, formation, moderne, schema, fruitier, haute tige

09/09/2006

nouvelles photos et gifs animés dans les posts

 

09:35 Écrit par Pierre Colignon | Tags : photos, photo, nature, gifs animes

08/09/2006

Création du verger: préparation des arbres avant la plantation.

 

Pralinage des racines dans un mélange de bouse de vache , de terre et d'eau.

Les racines sont pralinées et seules les racines endommagées ont été coupées ; les arbres sont prêts à être plantés.

05/09/2006

Naissances au verger

 

Aujourd'hui , 4 petits veaux sont nés au verger.

 

 

Papa et maman , habitants du verger.

21:19 Écrit par Pierre Colignon dans Animaux du verger | Tags : nature, photo, photos, veau, vache, taureau, nouveau-ne, animaux

03/09/2006

Création du verger : mise en place des tuteurs.

 
Les tuteurs , en bois de sapin wallon imprégné , sont longs de 3 mètres , ils ont un diamètre de 10 à 12 cms  ; ils seront enfoncés à une profondeur de 1 mètre sous la surface du sol.
 
Il faut à présent préparer les arbres pour la plantation .

18:27 Écrit par Pierre Colignon dans Création du verger | Tags : creation, verger, tuteur, forage, plantation, arbre, photo, nature

Création du verger: creusement des fosses de plantation

bullAprès le quadrillage du terrain , un travail du sol en profondeur fut entrepris.
L’objectif étant de décompacter le sous-sol jusque 60 cm de profondeur tout en préservant la couche de terre fertile
 
Les fosses de plantation mesurent 2 m  x 2 m et sont profondes de 60 cms.
tous les trous 20 cms blog
Sous toute la surface du Verger des Dix bonniers , la roche mère est du sable bruxellien ; en surface, et à faible profondeur, on peut trouver du limon sableux ou des lits d'argile contenant des cailloux de sable qu'il faut concasser à la pelleteuse afin de rendre le sol perméable à l'eau et aux passage des racines des arbres bientôt plantés.

terrassement sable 20cms blog

Ci-dessus  et ci-dessous limon sableux en profondeur , un emplacement à réserver à la plantation des poiriers qui plongent leurs racines très verticalement .

terre qualité 1 20 cms blog

Idem , limon sableux.

terrassement qualité 3 20 cms blog

Idem, limon sableux.

terrassement qualité 4 20 cms blog

Limon sableux avec au centre de la photo un morceau de charbon de bois ( noir) témoin de l'essartage qui a permis, à une époque non connue , de transformer la forêt qui recouvrait les Dix Bonniers de Viesville en une terre cultivable.terrassements caillasse 20cms blog

Ci-dessus et ci-dessous, en surface limon sableux avec dans le fond , argile et cailloux de sable lités , (déposés en lits horizontaux par la mer qui couvrait cette terre il y a quelques millions d'années).

terrre et caillasse 20 cms blog

Ci-dessous, le lit de cailloux de sable a été concassé à la pelleteuse avant la plantation.

caillasse 20 cms blog

 

A présent , tout est prêt pour la mise en place des tuteurs.

Création du verger: quadrillage du terrain.

 

 

Le choix de l’assortiment fait, les bois de greffe envoyés chez le pépiniériste, l'étape suivante consistait à préparer le terrain pour accueillir les arbres à l’automne.

 

3 personnages quadrillent 20 cms blog


 

 Il s’agissait tout d’abord de procéder au quadrillage.
En haute tige, comme ailleurs, on plante toujours en ligne.
L’espacement entre les arbres fut fixé à 12m et les interlignes à 10m de façon à laisser 12m de distance d’arbre à arbre dans toutes les directions.

 

 

 

 

 

 

Les endroits de plantation étant repérés , la pelle mécanique va pouvoir entrer en action et creuser les fosses de plantation .

18:11 Écrit par Pierre Colignon dans Création du verger | Tags : nature, photo, ecureuil, verger, terrain, quadrillage, distance, plantation